L’essentiel à savoir sur le métier de data analyst freelance

Les entreprises manquent d’information pour sur les utilisateurs et les clients. Le data analyst freelance ou data miner identifie les risques et les opportunités selon les insights des consommateurs. Il propose ses services en tant que freelance et intéresse beaucoup de personnes. Découvrez les détails du poste d’un data analyst freelance, ses missions, les avantages ainsi que les conseils pour devenir data miner. 

Mission d’un data analyst freelance

Le data miner nettoie les données récoltées sur le site, et les réseaux sociaux après les avoir analysés avec le CRM (customer relationship management). Cela permet d’anticiper les stratégies futures. Dans un premier temps, le data analyst freelance collecte et représente par des graphiques les données pour les analyser. Puis, il évalue les visites, les ventes et le trafic afin de fournir les conseils stratégiques. Celui-ci peut aussi établir des indicateurs de performance (KPI) pour adapter les offres et suivre les résultats. Cette démarche a pour objectif d’augmenter le chiffre d’affaires afin de satisfaire la clientèle. 

A lire en complément : Quelle agence web choisir pour un service de maintenance wordpress complet ?

Avantages 

Le data miner est un poste de responsabilité qui permet de gagner un salaire élevé. Avec la révolution technologique, il peut améliorer constamment ses compétences. En tant que freelance, il peut travailler partout et à tout moment. Celui-ci peut aussi travailler avec des entreprises variées, à l’international, avec la langue anglaise. 

En tant que data analyst freelance, il est constamment soumis à une certaine pression. Ses tâches sont fastidieuses, car la moindre erreur peut provoquer des graves conséquences. Par ailleurs, il doit chercher lui-même des clients potentiels pour trouver des missions. Pour travailler en tant qu’indépendant, le data miner doit suivre des démarches supplémentaires. 

A lire également : Création d'un site vitrine pour une entreprise à Nîmes : Mise en lumière de l'excellence locale

Conseils pour devenir data miner

La création du statut d’auto-entrepreneur est la première chose à faire pour travailler en tant que freelance. Pour trouver des missions, il est conseillé de consulter les offres proposées par les sites ou de prospecter sur les réseaux sociaux professionnels afin de vendre les compétences et les services. 

Le salaire d’un data analyst freelance dépend de son ancienneté, de la taille de l’entreprise et de sa localisation. Un débutant peut toucher 37 000 euros brut par an tandis qu’un expérimenté gagne jusqu’à 50 000 euros en France. Pour un tarif journalier, un data miner expérimenté peut avoir 1 000 euros par jour avec une moyenne de 400 à 750 euros. 

Domaines de compétences

En tant que data miner, celui-ci doit avoir des compétences techniques et comportementales exemplaires. Il doit maîtriser l’analyse de données et se servir des outils. Le data miner doit être à l’affût des technologies et des outils innovants, comme : 

  • Tableau, 
  • Python 
  • MySQL. 

Les chiffres, les statistiques et les mathématiques font également de ses compétences. En tant qu’analyste, il doit avoir le sens de synthèse et de communication. 

Comme le data analyst freelance est soumis à une pression dans son travail, il doit savoir gérer son stress pour mener à bien ses missions. Il peut obtenir plusieurs missions et doit savoir s’adapter pour relever le challenge et le défi. Dans ce métier, le data miner doit faire preuve de sens de la créativité et du détail.